Étages bioclimatiques et végétation : l’empreinte de l’aridité (Anti-Atlas) pour J. Riser
le géoparc du jbel bani - tata

Vous êtes ici : Accueil > Flore du Jbel Bani et de l'Anti Atlas > Flore de TSGJB - AMDGJB et de l'Anti Atlas > Étages bioclimatiques et végétation : l’empreinte de l’aridité (Anti-Atlas) pour J. Riser

Étages bioclimatiques et végétation : l’empreinte de l’aridité (Anti-Atlas) pour J. Riser

Les étages bioclimatiques de l’Anti-Atlas se classent en fonction de l’éloignement par rapport à l’océan, de la latitude et de l’altitude. L’Anti-Atlas occidental est caractérisé par l’étage saharien à hivers tempérés (moyenne des maximums du mois le plus froid compris entre 3 et 7°) dans les plaines méridionales et intra-montagnardes, aride à hivers frais sur les contreforts des massifs (0° <m< 3°). La haute montagne seule se localise dans l’étage semi-aride à hivers froids (m≤0°).

En revanche, dans l’Anti-Atlas oriental, la plus grande sécheresse se marque par l’extension, vers le nord, des étages sahariens à hivers frais et tempérés. A ces étages bioclimatiques correspondent des associations végétales parfois très originales (L. Emberger 1936, J.-P. Peltier, 1982). Le désert n’existe en aucun lieu de l’Anti-Atlas et de sa retombée saharienne au sens phytogéographique du terme. Si sévères que soient les conditions naturelles, la périodicité annuelle des pluies permet une végétation permanente même en dehors du lit des oueds (L. Emberger, 1936).

L’étage de végétation méditerranéenne saharienne s’étend sur la retombée sud de la chaîne. Sur sol sablonneux se développent des steppes boisées à Acacia raddiana, sur reg caillouteux, la végétation est très clairsemée, dominée par Anabasis aretioides. Les petites dunes édifiées sur substratum limoneux ou argileux sont peuplés d’Aristida pungens, de Retama reatem, Tamarix articulata, Ziziphus lotus.

Dès qu’on s’élève en altitude s’étend la steppe à armoises (Artemisia herba alba) et alfas (Stipa, tenacissima) piquetée çà et là de genévriers thurifères (Junipérus thurifera) en haut des versants.

L’étage de végétation méditerranéenne aride est représenté par deux formations qui s’interpénétrent  partiellement : l’arganeraie et la steppe à euphorbes.

L’arganeraie est une formation végétale endémique de l’Anti-Atlas occidental. C’est une forêt claire en raison de son exploitation économique intensive. L’arganier (Argania spinosa) gravit toutes les pentes jusqu’à 1 500 à 1 700 mètres d’altitude. Cette limite correspond à un accroissement de l’humidité et à une baisse sensible des températures (J.-P. Peltier, 1982). Il ne dépasse pas, à l’est, la dépression du Kerdous car, au-delà, les précipitations sont trop faibles et les températures hivernales trop rigoureuses. Sur le versant sud de la chaîne, il atteint sa limite orientale à l’oued Akka, et il se localise alors dans les ravins et le lit des oueds (L. Emberger 1936). La steppe à euphorbes est étendue et comporte deux espèces principales. L’euphorbe cactoïde (Euphorbia echinus), au port en coussin, est très répandue. Tous les types de sols, sauf les sols sableux paraissent lui convenir. A l’est et au sud de l’Anti-Atlas, elle constitue la dernière formation végétale couvrante. Dans le massif d’Ifni, el

le est associée à l’euphorbe arborescente (Euphorbia régis Jubae), plus exigeante en humidité et constituant des peuplements denses et verdoyants (P. Oliva, 1972).

L’étage méditerranéen semi-aride est caractérisé, dans l’Anti-Atlas occidental, par la callitraie (thuya de Barbarie, Callitris articulata) et la junipéraie à genévriers de Phénicie (Juniperus phoenicea). En revanche, dans le massif du Sarhro, la formation végétale de cet étage est la junipéraie à genévriers thurifères.

La callitraie est strictement liée au climat méditerranéen semi-aride océanique à hivers tempérés. La déforestation opérée par l’homme a entraîné sa rapide raréfaction dans une montagne où le thuya est concurrencé par l’arganier.

Arganier-Anti-Atlas

Laoust

Source web par  encyclopedieberbere.revues

Imprimer l'article

Les articles en relation

L'histoire du réchauffement climatique en 35 secondes

L'histoire du réchauffement climatique en 35 secondes En intégrant graphiquement les mesures de températures dans presque tous les pays du Globe entre 1900 et 2016, cette animation montre de façon sais

Savoir plus...

Le gecko casqué

Le gecko casqué Le gecko casqué (Tarentola chazaliae) est un lézard de petite taille qui ne dépasse pas 10 cm de longueur. Il doit son nom à la forme de sa tête qui rappelle celle d’un casqu

Savoir plus...

Des chercheurs espagnols et marocains étudient l'art préhistorique du sud du Maroc

Des chercheurs espagnols et marocains étudient l'art préhistorique du sud du Maroc Un groupe de chercheurs espagnols et marocains s’est lancé dans la troisième phase d’une étude arch

Savoir plus...

Le patrimoine culturel marocain

Le patrimoine culturel marocain Titre Le patrimoine culturel marocain Le Maroc dispose d'un patrimoine culturel et civilisationel riche et diversifié. Chaque région possède ses particularités, contr

Savoir plus...

Les éclipses de Soleil ont permis de grandes découvertes scientifiques

Les éclipses de Soleil ont permis de grandes découvertes scientifiques Depuis plus de 2.000 ans, les éclipses de Soleil ont permis des bonds de géant en astronomie. Par des méthodes astucieuses, des

Savoir plus...

Les accacias du Maroc

Acacias du Maroc Au Maroc, quatre « acacias » existent à l’état spontané: Acacia gummifera, Acacia raddian, Acacia ehrenbergiana et Acacia albida. L’Acacia gummifera « gommier du Maro

Savoir plus...

Sablo-thérapie :Zagora - l'été des bains de sable au Sud marocain

Sablo-thérapie :Zagora - l'été des bains de sable au Sud marocain Le bain de sable votre médecin naturel Zagora vous présente des étendues de sable brulant aperte de vue, c'est la ou

Savoir plus...

La diversité génétique: un défi à relever pour une Conservation réussie des antilopes

La diversité génétique: un défi à relever pour une Conservation réussie des antilopes Au Jardin Zoologique National, une nouvelle conférence sur la thématique de la Conservation

Savoir plus...

La Tribu Ida Ou Nadif

La Tribu Ida Ou Nadif Histoire d'Ida Ou Nadif Ida Ou Nadif est une tribu berbère. Costumes & Mode         Costume traditionnel d'une fille d'Ida Ou Nadif

Savoir plus...

L'Homme ferait du vin depuis au moins 8.000 ans

L'Homme ferait du vin depuis au moins 8.000 ans Lors de fouilles effectuées en Géorgie, des poteries âgées d'environ 8.000 ans ont été retrouvées. Des traces chimiques montrent

Savoir plus...

ISS : le Soyouz a bien été victime d’un acte de sabotage

ISS : le Soyouz a bien été victime d’un acte de sabotage   Le trou dans la carlingue du véhicule Soyouz, actuellement amarré à la Station spatiale internationale, a bien ét&eacu

Savoir plus...

Le Roi de tous les Antioxydants

Le Roi de tous les Antioxydants Nous avons tous entendu parler des antioxydants, mais connaissons-nous le roi de tous les antioxydants ? Celui qui est le secret pour éviter le cancer, les maladies cardiaques, le vieillissement

Savoir plus...

Les tags en relation

Recherche du site

Recherche avancée / Spécifique

Géoparc et Recherche Scientifique

Le coins de l’étudiant

Blog Géoparc Jbel Bani

Découvrez notre escpace E-commerce


Pour commander cliquer ci-dessous Escpace E-commerce

Dictionnaire scientifique
Plus de 123.000 mots scientifiques

Les publications
Géo parc Jbel Bani

Circuits & excursions touristiques

cartothéques

Photothéques

Publications & éditions