Explosion cambrienne
le géoparc du jbel bani - tata

Vous êtes ici : Accueil > Paléontologie et fossiles > Paléontologie et fossiles > Explosion cambrienne

GJB

Explosion cambrienne

L'explosion cambrienne fait référence à un événement survenu voici environ 525 millions d'années. Alors que la vie était majoritairement restée unicellulaire depuis près de trois milliards d'années, c'est-à-dire depuis son apparition sur Terre, de très nombreux organismes multicellulaires - plus précisément des animaux complexes aux restes squelettiques minéralisés -, semblent subitement apparaître et se diversifier en quelques millions d'années.

Darwin avait déjà connaissance de ce phénomène dont la rapidité semblait difficilement compatible avec sa théorie de l'évolution. On sait maintenant qu'elle n'était pas aussi soudaine et que la vie était déjà, en quelque sorte, en pression avant le début du cambrien et que l'explosion des formes vivantes se sont étalée entre 542 et 505 millions d'années, ce qui reste tout de même rapide.

Une présentation de l'explosion cambrienne. Pour obtenir une traduction en français assez fidèle, cliquez sur le rectangle blanc en bas à droite. Les sous-titres en anglais devraient alors apparaître. Cliquez ensuite sur l'écrou à droite du rectangle, puis sur « Sous-titres » et enfin sur « Traduire automatiquement ». Choisissez « Français ». © The Economist

Apparition de nos ancêtres

Toutefois, la vie s'était déjà (au moins une fois) aventurée sur le territoire des organismes multicellulaires (de taille parfois métrique) comme l'a montré la découverte des organismes édiacariens dans des roches datant de 565 à 543 millions d'années et qui ont mystérieusement disparu peu avant l'explosion cambrienne.

L'explosion a ceci de remarquable que c'est à ce moment-là que sont apparus tous les grands plans d'organisation des animaux qui ont persisté jusqu'à nos jours, et aussi qu'elle a vu la mise en place d'écosystèmes inédits où sont apparues des interactions complexes telles que la prédation. On voit notamment se constituer la structure fondamentale des écosystèmes marins.

Jean-Bernard Caron est conservateur en paléontologie des invertébrés au Musée royal de l'Ontario. Il s'affaire à fouiller les schistes de Burgess, dans les montagnes Rocheuses en Colombie-Britannique, et à ramener des spécimens de fossiles qui lui permettront de retrouver en quelque sorte les origines de nos ancêtres. © Rendez-vous

Les causes probables de l'explosion cambrienne

Plusieurs hypothèses ont tenté d'expliquer cet événement capital dans l'histoire de la biosphère. Certaines attribuent cette apparition explosive de la vie à un enrichissement en oxygène de l'atmosphère. Une nouvelle étude publiée en 2012 pointe plutôt, comme principale cause, une libération massive d'ions dans les océans à la suite des transgressions marines.

Pour se protéger de cette pollution, les organismes de l'époque auraient accumulé ces ions sous forme de minéraux, donnant ainsi naissance à la bio minéralisation. Les avantages évolutifs procurés par la présence des cristaux ont été conséquents. Pour preuve, ils sont toujours utilisés à ce jour pour la conception de coquilles et d'épines (rôle de protection), de squelettes (rôle de soutien) et de griffes ou dents (rôle dans la prédation).

Les traces les plus spectaculaires de cette explosion cambrienne ont été observées dans les fameux schistes de Burgess, au Canada, découvert en 1909 par le paléontologue Charles Walcott, qui n’en exhuma pas moins de 65.000 spécimens de 120 espèces différentes.

Source web Par futura-sciences

Imprimer l'article

Les articles en relation

La formation des minéraux

Les minéraux se forment dans des conditions physiques particulières. Il existe plusieurs types de roches sur Terre (voir Paléontologie - la fossilisation), et chacun de ces types possède des minéraux c

Savoir plus...

Jbel Saghro, paysage lunaire et fief de la tribu nomade légendaire des Ait Atta

Jbel Saghro offre des paysages à couper le souffle. Un endroit idéal pour faire des randonnées et des trekkings sur plusieurs jours. La région aux roches volcaniques de Saghro est notre volet touristique de l

Savoir plus...

T-Rex : voici son portrait le plus fidèle

T-Rex : voici son portrait le plus fidèle Une équipe de paléontologues et d'artistes vient de dévoiler la représentation la plus fidèle du Tyrannosaurus rex. Construit à partir des

Savoir plus...

Géologie

Géologie La géologie est un terme qui caractérise une discipline scientifique ou l'ensemble des caractères du sous-sol d'une région définie. La géologie, la science de la Te

Savoir plus...

Les lunes de Jupiter seraient nées sous l'influence de Saturne

Les lunes de Jupiter seraient nées sous l'influence de Saturne Comment sont nées les grandes lunes de Jupiter découvertes par Galilée ? Io, Europe, Callisto et Ganymède pourraient devoir leur ex

Savoir plus...

Le mystère des icebergs verts en Antarctique enfin résolu ?

Le mystère des icebergs verts en Antarctique enfin résolu ? Depuis des décennies, des scientifiques se demandent pourquoi certains icebergs de l'Antarctique ne sont pas bleus ou blancs comme les autres, mais

Savoir plus...

L'Homme ferait du vin depuis au moins 8.000 ans

L'Homme ferait du vin depuis au moins 8.000 ans Lors de fouilles effectuées en Géorgie, des poteries âgées d'environ 8.000 ans ont été retrouvées. Des traces chimiques montrent

Savoir plus...

Les vraies couleurs du dinosaure Sinosauropteryx

Les vraies couleurs du dinosaure Sinosauropteryx Des paléontologues de l'université de Bristol confirment leur déduction d'il y a sept ans : les couleurs de Sinosauropteryx, le premier dinosaure à

Savoir plus...

Un dinosaure volé au Maroc et mis aux enchères à Paris

Un dinosaure volé au Maroc et mis aux enchères à Paris L’hôtel Drouot à Paris, s’apprête à organiser la mise en vente aux enchères d’un squelette de dinosaure. L

Savoir plus...

Les chevaux de Przewalski ne sont pas les derniers chevaux sauvages

Les chevaux de Przewalski ne sont pas les derniers chevaux sauvages Il n'existe plus de chevaux sauvages sur Terre ont annoncé des chercheurs. Leur découverte, basée sur une nouvelle analyse ADN, redessine l&

Savoir plus...

Les plumes de ces oiseaux qui volaient il y a 100 millions d'années surprennent les paléontologues

Les plumes de ces oiseaux qui volaient il y a 100 millions d'années surprennent les paléontologues Elles ont été prises au piège de l’ambre il y a quelque 100 millions d’année

Savoir plus...

Les tags en relation

Recherche du site

Recherche avancée / Spécifique

Géoparc et Recherche Scientifique

Le coins de l’étudiant

Blog Géoparc Jbel Bani

Découvrez notre escpace E-commerce


Pour commander cliquer ci-dessous Escpace E-commerce

Dictionnaire scientifique
Plus de 123.000 mots scientifiques

Les publications
Géo parc Jbel Bani

Circuits & excursions touristiques

cartothéques

Photothéques

Publications & éditions