La découverte de fossiles au Maroc relance le débat sur les requins (Géoparc Jbel Bani)
le géoparc du jbel bani - tata

Vous êtes ici : Accueil > Paléontologie et fossiles > Paléontologie et fossiles > La découverte de fossiles au Maroc relance le débat sur les requins (Géoparc Jbel Bani)

GJB

La découverte de fossiles au Maroc relance le débat sur les requins (Géoparc Jbel Bani)

Lors de fouilles dans les montagnes de l’Anti-Atlas au Maroc, au niveau du bassin de Maider, des experts ont découvert les premiers restes d’un Phoebodus, un ancien requin qui a existé sur terre il y a près 350 millions d’années.

Dans une étude publiée ce mercredi, Phys.org a annoncé la découverte « sans précédent » de crânes et d’un squelette complet d'un Phoebodus Dévonien, « Constitué principalement de cartilage ». La revue a rappelé que cette espèce, presque cosmopolite et abondante dans la région, n'est reconnaissable que par ses dents, qui sont « les fossiles les plus courants sur la planète ».

phoebodus-was-found

Les chercheurs ont trouvé un lien entre ces anciens requins et des espèces qu’on retrouve actuellement dans les profondeurs des océans. « Nous rapportons ici les premiers restes du Phoebodus appartenant au Famennien (Dévonien tardif) de la région du Maïder au Maroc, révélant un corps anguilliforme (…) un arc hyoïde, des mâchoires allongées et du rostre, ainsi que ses épines dorsales, de denture antérieure et des nageoires dorsales... Plusieurs de ces caractéristiques corroborent une relation probablement étroite avec l’espèce carbonifère Thrinacodus gracia, et les analyses phylogénétiques placent les deux taxons en tant que membres de la lignée des souches d’élasmobranches », explique-t-on.

Ce n’est pas la première fois que des experts font d’importantes découvertes au Maroc. En août, des paléontologues britanniques, en collaboration avec des chercheurs marocains, ont découvert les restes d’une nouvelle espèce de dinosaure dans les montagnes du Moyen Atlas au Maroc. C’était le premier stégosaure trouvé en Afrique du Nord.

Le 30/12/2019

Source web par : le brief

Imprimer l'article

Les articles en relation

#MAROC_Anti-Atlas : La NASA révèle l’origine de la formation montagneuse

#MAROC_Anti-Atlas : La NASA révèle l’origine de la formation montagneuse Les montagnes de l’Anti-Atlas se sont formées à la suite de la collision des plaques tectoniques africaine et eurasienne

Savoir plus...

Des images inédites des montagnes de l’Anti-Atlas montrées pour la première fois (Géoparc Jbel Bani)

Des images inédites des montagnes de l’Anti-Atlas montrées pour la première fois (Géoparc Jbel Bani) Pour la première fois de l’histoire, la National aeronautics and space administration

Savoir plus...

Les tags en relation

Recherche du site

Recherche avancée / Spécifique

Géoparc et Recherche Scientifique

Le coins de l’étudiant

Blog Géoparc Jbel Bani

Découvrez notre escpace E-commerce


Pour commander cliquer ci-dessous Escpace E-commerce

Dictionnaire scientifique
Plus de 123.000 mots scientifiques

Les publications
Géo parc Jbel Bani

Circuits & excursions touristiques

cartothéques

Photothéques

Publications & éditions