La météorite du Sahara vient bien de Mars
le géoparc du jbel bani - tata

Vous êtes ici : Accueil > Vulgarisation à la météoritologie > Météorites et TSGJB - AMDGJB ! > La météorite du Sahara vient bien de Mars

La météorite du Sahara vient bien de Mars

Un fragment de 28,5 g de la météorite martienne de Tissint. Crédit : J.-L. Dauvergne/Ciel et Espace Photos.

Ciel & Espace vous l'annonçait dès le 23 décembre 2011 : un bolide venu de la planète Mars est tombé au Maroc, non loin de la ville de Tata.

L'objet, dont quelques fragments avaient été récoltés par le chasseur de météorites Luc Labenne, a été formellement identifié comme une Shergottite, c'est-à-dire l'un des types de météorites dont l'origine est attribuée à la planète Mars.

Une expertise américaine

Comme nous le mentionnions en décembre 2011, plusieurs fragments de cette météorite avaient été retrouvés et envoyés pour expertise à des scientifiques américains. Ceux-ci, par la voix de Carl Agee, directeur de l'Institut des météorites de l'université du Nouveau-Mexique, ont confirmé l'origine martienne de l'objet. Ils l'ont nommé « météorite de Tissint », du nom d'un village du sud du Maroc près duquel des morceaux ont été trouvés.

Côté français, Luc Labenne, qui avait pu récupérer quelques fragments, avait transmis le 23 décembre un échantillon au Muséum national d'histoire naturelle, pour une authentification. Celle-ci ne saurait tarder ; ainsi que la classification officielle de la météorite.

Les circonstances de la chute mieux connues

La météorite est entrée dans l'atmosphère le 18 juillet 2011, vers 2 h (heure locale), en suivant une trajectoire du nord-ouest vers le sud-est. Elle a été aperçue par des nomades de la région de l'oued Draâ, au sud du Maroc, non loin de la frontière avec l'Algérie. Des habitants de la ville de Tata l'ont également vue.

Plusieurs personnes ont recherché des fragments d'après la trajectoire observée. Finalement, les premières découvertes ont eu lieu fin octobre 2011, près du village de Tissint, à environ 65 km à l'Est de Tata. C'est ainsi que quelques semaines après, l'un de ces fragments passait par la rédaction de Ciel & Espace le 23 décembre. Retrouvez sa photo dans notre numéro de février, en kiosques le mardi 24 janvier.

Une météorite très rare        

On ne connait en tout que 58 météorites martiennes. Celle-ci est seulement la cinquième dont la chute a été observée. Or, ce fait est très important car le caillou céleste n'a guère eu le temps de subir les assauts de l'érosion liée au vent et aux précipitations.

De plus, il a peut-être été préservé d'une contamination en profondeur par des organismes terrestres, ce qui peut se révéler primordial dans le cas d'une recherche d'indices fossiles d'une vie martienne.

Plus généralement, cette roche excavée du sol de Mars et expédiée dans l'espace par l'impact d'un planétoïde va renseigner les scientifiques sur la géologie de la planète rouge, même si on ignore de quelle région elle provient. Une affaire à suivre.

Source web par cieletespace

Imprimer l'article

Les articles en relation

Gravures rupestres dans la région de Zagora

Gravures rupestres dans la région de Zagora Les gravures rupestres sont une matière première très riche qui permettent d'écrire l'histoire. Ces documents rupestres qui remontent à des

Savoir plus...

CO2 dans l'atmosphère : une concentration record

CO2 dans l'atmosphère : une concentration record Avec 403 parties par million (ppm) de CO2 dans l'atmosphère en 2016, un record est battu, qui datait de plusieurs millions d'années. Pour réduir

Savoir plus...

Le caméléon commun

Le caméléon commun Le caméléon commun est un espèce de sauriens, qui appartient à la famille des Chamaeleonidae. Il vit dans le sahara marocain dans le « sud el argoub ». Le ca

Savoir plus...

La Herma chez la tribu des Oulad Jallal Tata

La Herma chez la tribu des Oulad Jallal Tata Source web par : Youtube

Savoir plus...

Vie sur Mars? La NASA nous réserve une surprise

Vie sur Mars? La NASA nous réserve une surprise Une conférence de presse prévue par l’agence spatiale américaine pour le 7 juin sera l’occasion de parler des nouvelles découvertes faites

Savoir plus...

Énergie durable dans les provinces Midelt et Tata (Géoparc Jbel Bani)

Énergie durable dans les provinces Midelt et Tata (Géoparc Jbel Bani) Mise en valeur des richesses Les provinces de Midelt et Tata bénéficient d’un ensoleillement exceptionnel et possèdent

Savoir plus...

Un Météore Éblouit le Ciel Marocain avant de se Désintégrer

Un Météore Éblouit le Ciel Marocain avant de se Désintégrer Un météore, une boule de feu pénétrant l'atmosphère, a traversé le ciel maroc

Savoir plus...

Étude des stations d’art rupestre ( jbel bani )

Étude des stations d’art rupestre ( jbel bani ) Dans  un  troisième  temps,  nous  discutons  la  question de savoir dans quelle mesure les gravures associées ausein d&rsq

Savoir plus...

San Francisco devient la première ville à interdire la vente de bouteilles en plastique

San Francisco devient la première ville à interdire la vente de bouteilles en plastique La pollution plastique est l’un des principaux fardeaux pour l’environnement. Croyez-le ou non, on jette suffisamment d

Savoir plus...

Visite hier de l’Agadir Inoumar

Visite hier de l’Agadir Inoumar Nous voulions faire découvrir à ma soeur Régine et à Georges un grenier fortifié de l’Anti-Atlas. Celui d’Imchguiguilne étant toujours fer

Savoir plus...

Naissance d’une association pour le développement du Géoparc de Jbel Bani à Tata (Géoparc Jbel Bani)

Naissance d’une association pour le développement du Géoparc de Jbel Bani à Tata (Géoparc Jbel Bani) La ville de Tata a abrité, le 10 avril courant, la 8ème édition de sa foire a

Savoir plus...

Vénus pourrait abriter la vie

Vénus pourrait abriter la vie Vénus, planète jumelle de la Terre à la beauté éclatante, pourrait accueillir de la vie dans son atmosphère, selon une nouvelle étude. Elle est peu

Savoir plus...

Les tags en relation

Recherche du site

Recherche avancée / Spécifique

Géoparc et Recherche Scientifique

Le coins de l’étudiant

Blog Géoparc Jbel Bani

Découvrez notre escpace E-commerce


Pour commander cliquer ci-dessous Escpace E-commerce

Dictionnaire scientifique
Plus de 123.000 mots scientifiques

Les publications
Géo parc Jbel Bani

Circuits & excursions touristiques

cartothéques

Photothéques

Publications & éditions