La Sabulum thérapie, les bienfaits du bain de sable
le géoparc du jbel bani - tata

Vous êtes ici : Accueil > Désert et Anti Atlas > Désert et Anti Atlas > La Sabulum thérapie, les bienfaits du bain de sable

La Sabulum thérapie, les bienfaits du bain de sable

Tous les étés entre les mois de mai et septembre, alors que le tourisme du désert est au point mort, les professionnels de l’hébergement de Merzouga et de M’Hamid El Ghizlane voient arriver une clientèle venue spécialement pour profiter des bienfaits que peuvent apporter les conditions extrêmes de l’été dans le désert : les curistes de la Sabulum thérapie.

Appréciés depuis l’antiquité pour leurs bienfaits, les bains de sable se pratiquent lors des plus fortes chaleurs de l’année dans le sud du Maroc. Les vertus de la Sabulum thérapie, du latin “Sabulum”, sont recommandés pour soulager de nombreux mots articulaires, vertébraux, musculaires ou dermatologiques. Une cure annuelle de bain de sable dure généralement une semaine, à raison d’un bain par jour.

Parmi les pathologies que ces cures peuvent aider, on compte notamment l’arthrose, les névralgies, les douleurs vertébrales et/ou rhumatismes chroniques, les maladies articulaires, la polyarthrites, les lombalgies, douleurs musculaires, maladies de la peau, embonpoints, et les problèmes de circulation sanguine. Les bains de sable ne sont pas recommandés aux personnes trop âgées, hypertendues, atteintes d’artériosclérose ainsi qu’aux personnes diabétiques ou qui présentent des insuffisances rénales ou encore des complications cardio-vasculaires.

Déroulement du bain de sable            

Le corps est enfoui dans le sable chaud pendant une dizaine de minutes.

Un trou est creusé dans la pente de la dune, la personne s’allonge sur le dos et est ensuite recouverte de sable à l’exception évidemment de la tête. Une chaleur envahit le dos puis le corps, le poids du sable aide à la circulation du sang,  une sensation de bien-être est très vite appréciée. La personne est surveillée en permanence par une autre personne qui la protège contre les rayons du soleil et qui l’hydrate sans cesse.

A la sortie du bain de sable, la personne est enveloppée dans une couverture bien chaude pour une demi-heure voire une heure.

Pour finir, et après une bonne douche, un massage est réalisé à base de graisse de chameau.

Source web par desert-maroc

Imprimer l'article

Les articles en relation

L'art rupestre « libyco-berbère » au Maroc: État des connaissances

1. Introduction Au début de l'été de 1874, le rabbin Mardochée es-Serrur, voyageur et homme d'affaires originaire d'Akka (Sud marocain), recevait à Paris un entrainement scientifique de

Savoir plus...

Réchauffement climatique. Jean Jouzel, climatologue : "Nous n'avons que trois ans pour agir"

Réchauffement climatique. Jean Jouzel, climatologue : "Nous n'avons que trois ans pour agir" Le climatologue Jean Jouzel tire la sonnette d'alarme au JDD sur les risques du réchauffement climatique. Se

Savoir plus...

La Hyène rayée

La Hyène rayée Issue du genre « Hyaena », la Hyène rayée fréquente les régions sèches ou désertiques. On la trouve notamment dans la région du bas Drâa

Savoir plus...

Honor View 20, un smartphone avec un trou dans l'écran

Honor View 20, un smartphone avec un trou dans l'écran Trois innovations dans le nouveau smartphone haut de gamme Honor : un capteur caché directement dans l’écran, un capteur de 48 millions de pixels e

Savoir plus...

Le berceau de l'humanité est-il en Europe plutôt qu'en Afrique ?

Le dernier ancêtre aux humains et aux autres primates serait européen et pas africain. C'est ce que suggère une équipe de paléontologues qui font de Graecopithecus freybergi, connu par quelques foss

Savoir plus...

Le chat des sables

”Felis margarita”, le chat du désert Totalement adapté à la vie dans le désert du Sahara marocain, ce mammifère, dont l’existence est jugée en danger par l’UICN, reste

Savoir plus...

ONU: 2017, dans le Top 3 des années les plus chaudes de l'histoire

ONU: 2017, dans le Top 3 des années les plus chaudes de l'histoire L’OMM, l’Organisation météorologique mondiale révèle ce lundi 6 novembre que "marquée par des ph&eacut

Savoir plus...

Stress hydrique

Stress hydrique Le terme de stress hydrique est apparu relativement récemment pour rendre compte d'une situation de plus en plus fréquente. Ainsi, il est employé pour désigner ces périodes duran

Savoir plus...

Médina d’Essaouira (ancienne Mog Rabat, capitale moderne et ville historique : un patrimoine en partage

Médina d’Essaouira (ancienne Mog Rabat, capitale moderne et ville historique : un patrimoine en partage Située sur la façade atlantique, au nord-ouest du Maroc, Rabat est le résultat d’un dialo

Savoir plus...

Les tags en relation

Recherche du site

Recherche avancée / Spécifique

Géoparc et Recherche Scientifique

Le coins de l’étudiant

Blog Géoparc Jbel Bani

Découvrez notre escpace E-commerce


Pour commander cliquer ci-dessous Escpace E-commerce

Dictionnaire scientifique
Plus de 123.000 mots scientifiques

Les publications
Géo parc Jbel Bani

Circuits & excursions touristiques

cartothéques

Photothéques

Publications & éditions