Comment le caméléon change-t-il de couleur ?
le géoparc du jbel bani - tata

Vous êtes ici : Accueil > Faune du Jbel Bani et de l'Anti Atlas > Faune de TSGJB - AMDGJB et de l'Anti-Atlas > Comment le caméléon change-t-il de couleur ?

Comment le caméléon change-t-il de couleur ?

Le caméléon est célèbre pour sa capacité à changer de couleur et à se camoufler dans son environnement. Mais comment fait-il ?

Les caméléons disposent de plusieurs méthodes pour changer leur coloration. Ils utilisent habilement les pigmentaires de leur derme : les chromatophores.

Les chromatophores du caméléon

Le caméléon dispose de plusieurs types de chromatophores, chacun contenant un pigment différent :

- les caroténoïdes des érythrophores sont responsables des couleurs rouge et orange ;

- les ptéridines des xanthophores colorent la peau en jaune ;

- la mélanine des mélanophores donne les tons noirs et bruns.

Les iridophores, ou guanophores, produisent une coloration « structurelle ». Des nanocristaux de guanine, organisés en couches, réfléchissent différemment les longueurs d'onde de la lumière. Ils produisent ainsi des tonalités flamboyantes.

cameleon-panthere Le caméléon panthère (Furcifer pardalis) est originaire de Madagascar. © mbridger68, fotolia

Comment le caméléon change-t-il de couleur?

Pour les changements de couleur des teintes sombres, la contraction de petits muscles déforme les cellules pigmentaires, modifiant la distribution des pigments à l'intérieur des chromatophores. Concentrés, ces pigments forment seulement un petit point peu visible, tandis que dispersés, ils sont bien visibles.

En 2015, des chercheurs suisses ont démontré chez certaines espèces, comme le caméléon panthère, un contrôle de la disposition géométrique des nanocristaux, à l'échelle microscopique, dans les iridophores. (Voir l'article de Nature et le communiqué de l'université de Genève.) Il en existe deux couches.

La première couche réfléchit normalement le bleu. Mais quand l'animal est excité, ce réseau de cristaux se relâche et réfléchit aussi le rouge et le jaune.

La seconde couche, plus profonde, porte des cristaux un peu plus gros, qui réfléchissent les infrarouges. Le contrôle de ce réseau cristallin sert, lui, à la régulation thermique du caméléon.

Pourquoi change-t-il de couleur?

Le camouflage est l'explication la plus souvent avancée. C'est le cas particulièrement chez certaines espèces.

La cause la plus fréquente est le changement d'humeur : stress, peur ou excitation sexuelle devant un partenaire possible ou un concurrent probable.

Source Web: futura-sciences

Imprimer l'article

Les articles en relation

épizootie

Épizootie Une épizootie est une épidémie qui touche des animaux de la même espèce ou d'espèces différentes, dans une région donnée. Tout comme pour une é

Savoir plus...

Jebel Sirwa (Djebel Siroua)

Jebel Sirwa (Djebel Siroua) The Jebel Sirwa (or Siroua) is an isolated volcanic peak, rising from a high area (3000m-plus, so take it easy) to the south of the High Atlas. It offers trekking as good as you can find anywhere – r

Savoir plus...

T-Rex : voici son portrait le plus fidèle

T-Rex : voici son portrait le plus fidèle Une équipe de paléontologues et d'artistes vient de dévoiler la représentation la plus fidèle du Tyrannosaurus rex. Construit à partir des

Savoir plus...

Patrimoine : Des artisans marocains en Afrique du Sud

Patrimoine : Des artisans marocains en Afrique du Sud Dans la ville sud-africaine de Durban, un projet de transformation d’une église en mosquée a nécessité de faire appel à l’expertise

Savoir plus...

Ahwach, la tradition amazighe (Géoparc Jbel Bani)

Ahwach, la tradition amazighe (Géoparc Jbel Bani) Ahwach représente l’une des grandes traditions de danses amazighes au Maroc. C’est un art purement rural, une danse collective mixte. Il est présent p

Savoir plus...

Les 10 arbres fruitiers spontanés du Maroc

Les 10 arbres fruitiers spontanés du Maroc Le Maroc, pays où l’agriculture occupe un rôle très important, est une terre qui compte de nombreuses espèces d’arbres. Le Maroc, pays de passage, a

Savoir plus...

L’Anti-Atlas marocain

L’Anti-Atlas marocain   L’Anti-Atlas  marocain  constitue  le  domaine structural  majeur  du  Sud  du  Maroc (Figure  I-3).  Il  s’agit  d&rs

Savoir plus...

Réchauffement climatique. Jean Jouzel, climatologue : "Nous n'avons que trois ans pour agir"

Réchauffement climatique. Jean Jouzel, climatologue : "Nous n'avons que trois ans pour agir" Le climatologue Jean Jouzel tire la sonnette d'alarme au JDD sur les risques du réchauffement climatique. Se

Savoir plus...

Trek dans les dunes de Merzouga et la palmeraie de Skoura au Maroc

Trek dans les dunes de Merzouga et la palmeraie de Skoura au Maroc Aux portes du désert du Sahara se trouvent les dunes de Merzouga. C'est l'un des deux plus grands ergs du Maroc avec celui de Chegaga mais c'est ic

Savoir plus...

Les plus anciennes peintures figuratives du monde ont plus de 40.000 ans

Les plus anciennes peintures figuratives du monde ont plus de 40.000 ans Depuis les années 1990, les chercheurs savent qu'il se cache, dans les montagnes reculées et accidentées de Bornéo, des grottes

Savoir plus...

Les tags en relation

Recherche du site

Recherche avancée / Spécifique

Géoparc et Recherche Scientifique

Le coins de l’étudiant

Blog Géoparc Jbel Bani

Découvrez notre escpace E-commerce


Pour commander cliquer ci-dessous Escpace E-commerce

Dictionnaire scientifique
Plus de 123.000 mots scientifiques

Les publications
Géo parc Jbel Bani

Circuits & excursions touristiques

cartothéques

Photothéques

Publications & éditions