Le label Geoparc : présentation et caractéristiques
le géoparc du jbel bani - tata

Vous êtes ici : Accueil > Labellisation d'un Géoparc > Texte de Labellisation > Le label Geoparc : présentation et caractéristiques

GJB

Le label Geoparc : présentation et caractéristiques

Le label Geoparc, créé en 2000, est attribué par le réseau mondial des géoparcs avec le soutien de l'UNESCO. Il distingue des territoires présentant un patrimoine géologique remarquable et où sont menées des actions de protection et de valorisation de ce patrimoine.

Sommaire

* Présentation du label

* Histoire du label

* Caractéristiques des géoparcs

Temps de lecture moyen : 2'03

Présentation du label

Un géoparc est un territoire possédant un héritage géologique d'importance internationale.

Cette labellisation permet de préserver et de mettre en valeur un patrimoine géologique remarquable, tout en le conciliant avec le développement local, l'éducation et le tourisme.

Les réseaux des géoparcs européens (European Geoparks Network ou EGN) et mondiaux (Global Geoparks Network ou GGN) sont soutenus par l'UNESCO.

A travers le réseau mondial des géoparcs, l'UNESCO apporte son soutien à des initiatives nationales pour le patrimoine géologique du pays.

Histoire du label

Les origines des géoparcs remontent à 1991, suite au premier colloque international sur le patrimoine géologique et le géotourisme qui s'est tenu dans la Réserve naturelle géologique de Haute-Provence.

Quatre espaces naturels protégés européens (la Réserve géologique de Haute-Provence, la Forêt pétrifiée de l'île de Lesvos en Grèce, le Parc naturel régional de Vulkaneifel en Allemagne et le Parc de Maestrazgo-Teruel en Espagne) ont alors jeté les bases d'une coopération transnationale sur le géotourisme.

Le réseau European Geoparks Network a été créé en juin 2000 par ces quatre territoires fondateurs. Le réseau est ensuite devenu mondial en 2004, avec le soutien de l'UNESCO, sous le nom de Global Geoparks Network.

Depuis son lancement en 2004, le réseau mondial des géoparcs s'est agrandi. Il comptait en 2014 111 sites dans 32 pays. Le réseau européen comprend quant à lui 64 géoparcs dans 22 pays d'Europe.

En 2014, la France comptait cinq sites porteurs du label mondial Geoparc :

* la Réserve naturelle géologique de Haute-Provence

* le Parc naturel régional du Luberon

* le géoparc des Bauges

* le géoparc du Chablais

* le parc naturel régional des Monts d'Ardèche

Caractéristiques des géoparcs

Selon la charte du réseau mondial, un géoparc est un territoire aux limites bien définies, mais suffisamment étendu pour contribuer au développement économique local.

Il comprend un certain nombre de sites géologiques d'importance scientifique particulière, pour leur rareté, leur beauté ou leur valeur éducative.

De plus, ce territoire ne doit pas seulement présenter un intérêt géologique mais aussi écologique, archéologique, historique ou culturel.

Pour rejoindre le réseau national de Géoparcs, un territoire doit répondre à un certain nombre de critères définis par l'UNESCO :

* disposer d'un plan de gestion en vue de promouvoir un développement socio-économique durable (lié à l'agritourisme et au géotourisme)

* disposer de méthodes de conservation et de mise en valeur de son héritage géologique

* fournir des ressources pour l'enseignement de disciplines géo-scientifiques

* apporter des solutions aux problèmes environnementaux de grande envergure

* montrer l'exemple des meilleures pratiques pour la conservation du patrimoine de la planète et son intégration aux stratégies de développement durable.

Le respect de ces critères est évalué lors de la Conférence Internationale des Géoparcs mondiaux qui se tient tous les deux ans. Ce réseau mondial fonctionne aussi grâce à des réseaux régionaux, tels que le Réseau Européen des Géoparcs qui se réunit deux fois par an pour développer et promouvoir des activités conjointes.

Source web par : vacances-vertes

Imprimer l'article

Les articles en relation

Patrimoine : Le Maroc en état d’alerte

Patrimoine : Le Maroc en état d’alerte Le royaume compte se doter d’un plan pour lutter contre le trafic illicite des biens culturels. Un programme dans ce sens vient d’être lancé en partenariat

Savoir plus...

Moussem de Tan-Tan: La diversité du patrimoine du Sahara sous toutes les coutures (Géoparc Jbel Bani)

Moussem de Tan-Tan: La diversité du patrimoine du Sahara sous toutes les coutures (Géoparc Jbel Bani) Pour sa 15ème édition le Moussem de Tantan (14-19 juin), initié par la Fondation Almouggar sous

Savoir plus...

Le Maroc compte sur les Marocains pour relancer le tourisme (Géoparc Jbel Bani)

Le Maroc compte sur les Marocains pour relancer le tourisme (Géoparc Jbel Bani) Après les pertes financières importantes enregistrées en raison de la crise sanitaire du covid-19, l’Office national ma

Savoir plus...

La valorisation des richesses du Géoparc Mondial UNESCO : géologie, astronomie et dinosaures

La valorisation des richesses du Géoparc Mondial UNESCO : géologie, astronomie et dinosaures Cette thématique est l’une des entrées proposées pour construire un projet pédagogique dans

Savoir plus...

Ahwach, l’art traditionnel phare d’Ouarzazate

Ahwach, l’art traditionnel phare d’Ouarzazate Ahwach est un fondement de l’identité culturelle des communautés chleuhes. D’une tradition vivante, il est aujourd’hui réduit à u

Savoir plus...

Scincus scincus, le poisson du Désert

Egalement connu sous le nom de poisson des sables, poisson du désert ou de lézard des sables, le Scincus scincus (scinque) est un reptile qui mesure jusqu’à 25 cm de longueur. Parfaitement adapté au cli

Savoir plus...

Les conséquences du réchauffement climatique

Les conséquences du réchauffement climatique Les experts prévoient que le changement climatique en cours résultant des activités humaines aura quelques conséquences que l'on peut qualifie

Savoir plus...

Définition du patrimoine immatériel : Projet de thèse

La notion de patrimoine ne cesse de s’élargir, connaissant une extension quasi-illimitée. Il devient donc nécessaire de redéfinir celle-ci. Il est désormais convenu de distinguer le patrimoine

Savoir plus...

Kasbahs et ksour du sud-est marocain: TAMGROUT (Géoparc jbel bani)

Kasbahs et ksour du sud-est marocain: TAMGROUT (Géoparc jbel bani) Ce ksar est situé à 25 Km de Zagora en direction de M'Hamid. Il est construit sur un plateau pratiquement désertique et comprend 200 h

Savoir plus...

Secteurs porteurs (Géoparc Jbel Bani)

Secteurs porteurs (Géoparc Jbel Bani) - Tourisme - Pêches maritimes - Agriculture - Mines Tourisme: Au Maroc, le Tourisme est considéré comme une priorité stratégique et une loc

Savoir plus...

l’Initiative Royale pour le Développement de l’Oriental ou la dynamisation des patrimoines humains, culturels et naturels de la Région pour Taoufiq BOUDCHICHE

l’Initiative Royale pour le Développement de l’Oriental ou la dynamisation des patrimoines humains, culturels et naturels de la Région pour Taoufiq BOUDCHICHE Monsieur Taoufiq BOUDCHICHE   &nb

Savoir plus...

Anti-Atlas: Un PPP pour le «Géoparc» Jbel Bani (Géoparc Jbel Bani)

Anti-Atlas: Un PPP pour le «Géoparc» Jbel Bani (Géoparc Jbel Bani) Le Géoparc Jbel Bani. L’idée de ce projet a démarré d’une rencontre publ

Savoir plus...

Les tags en relation

Recherche du site

Recherche avancée / Spécifique

Labellisation d'un Géoparc

Texte de Labellisation

Géoparc et Recherche Scientifique

Le coins de l’étudiant

Blog Géoparc Jbel Bani

Découvrez notre escpace E-commerce


Pour commander cliquer ci-dessous Escpace E-commerce

Dictionnaire scientifique
Plus de 123.000 mots scientifiques

Les publications
Géo parc Jbel Bani

Circuits & excursions touristiques

cartothéques

Photothéques

Publications & éditions