Des chatons des sables filmés pour la première fois !
le géoparc du jbel bani - tata

Vous êtes ici : Accueil > Zoologie > Zoologie de TSGJB – AMDGJB > Des chatons des sables filmés pour la première fois !

GJB

Des chatons des sables filmés pour la première fois !

Ne sont-ils pas craquants ? Ces trois chatons surpris dans le désert marocain alors qu'ils chassaient une gerbille sont des chats des sables, ou chats du désert. C'est la première fois que des petits de cette espèce de félin très peu étudiée sont filmés.

Ces images de chatons du désert sont très rares. Selon l'équipe qui a filmé ces animaux, « c'est, à notre connaissance, la première vidéo de petits de cette espèce jamais enregistrée dans la nature ! », ont-ils déclaré au Huffington Post Maroc.

Cette séquence a été tournée au cœur de la nuit, le 25 avril 2017, lors du dernier jour d'une expédition dans le désert marocain sur les traces des chats des sables, ou chats du désert (Felis margarita), espèce devenue vulnérable et que l'on rencontre en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Tout à coup, à 1 h 48, les chercheurs sont tombés sur ces trois chatons cachés dans des touffes d'herbes. Ceux-ci étaient alors très occupés à épier une gerbille, un de leurs mets favoris (les chats des sables se nourrissent de petits rongeurs ainsi que de petits reptiles et oiseaux). Selon leurs estimations, les petits félins avaient entre 6 et 8 semaines.

Les chats du désert sont très peu étudiés

Comme l'a expliqué Gregory Breton, un des membres de l'équipe, « c'est un petit félin qui était très peu étudié ; on a peu d'informations sur sa vie, son écologie, sa biologie... C'est ce qui a motivé notre recherche ».

L'expédition fut très fructueuse : 13 individus ont pu être capturés et relâchés avec des colliers émetteurs. Au total, 29 chats ont pu être suivis et observés dans leur milieu naturel. Mission accomplie ! « Les résultats obtenus par l'équipe en cinq petites expéditions dépassent allègrement ceux d'autres chercheurs dans le monde », a indiqué Abderrahim Essalhi, vétérinaire au jardin zoologique de Rabat, au Maroc.

Jusqu'à présent, il n'y avait que deux études sur ce petit félin, l'une concernant quatre chats observés en Israël et l'autre menée sur quelques individus aperçus aux Émirats arabes unis.

Publié le 26/11/2017

Source Web: futura-sciences

Imprimer l'article

Les articles en relation

Paléontologie : De nouvelles trouvailles à Fezouata.

Paléontologie : De nouvelles trouvailles à Fezouata. Les formations géologiques de Fezouata, situées au nord de Zagora, ont révélé de nouveaux trésors archéologiques. Le

Savoir plus...

San Francisco devient la première ville à interdire la vente de bouteilles en plastique

San Francisco devient la première ville à interdire la vente de bouteilles en plastique La pollution plastique est l’un des principaux fardeaux pour l’environnement. Croyez-le ou non, on jette suffisamment d

Savoir plus...

Géoparcs mondiaux UNESCO

Géoparcs mondiaux UNESCO Les géoparcs mondiaux UNESCO sont des espaces géographiques unifiés, où les sites et paysages de portée géologique internationale sont gérés selo

Savoir plus...

Découverte au Maroc: le crâne du plus vieux mammifère africain connu

Découverte au Maroc: le crâne du plus vieux mammifère africain connu Un crâne d’Ocepeia a été trouvé dans les gisements de phosphates du Maroc. Jusqu’ici, seules quelques den

Savoir plus...

Une araignée acrobate découverte dans le désert marocain

Le vaste désert marocain abrite des espèces rares et très peu étudiés. Des scientifiques viennent de découvrir une nouvelle araignée qui se déplace en faisant des mouvements acroba

Savoir plus...

Des insectes porteurs de virus : un projet américain qui inquiète des scientifiques

Des insectes porteurs de virus : un projet américain qui inquiète des scientifiques Selon un collectif de chercheurs, le programme de recherche de la Darpa visant à inoculer des gènes de résistance

Savoir plus...

Oasis de Tighmert

Oasis de Tighmert Toute proche de la ville Guelmin, la capitale de la région Guelmim-Es-Smara également appelée Goulimine, l’oasis de Tighmert compte parmi les plus belles oasis du sud marocain. L’

Savoir plus...

LES CHAINES DE MONTAGNE AU MAROC (Géoparc Jbel Bani)

LES CHAINES DE MONTAGNE AU MAROC (Géoparc Jbel Bani) C’est vrai que quand on pense au Maroc, on a tendance à penser au désert, et pourtant les montagnes occupent plus de deux tiers du territoire, incroyable

Savoir plus...

Empreintes de dinosaures : la plus longue piste de sauropode est en France!

Empreintes de dinosaures : la plus longue piste de sauropode est en France! En 2009, la découverte d'empreintes d'un dinosaure gigantesque, à Plagne, dans le massif du Jura, avait été annoncé

Savoir plus...

Liste et photos des oiseaux du Maroc

« Le Maroc est certainement l’un des pays les plus riche en oiseaux du domaine paléarctique occidental (Europe, Afrique du Nord et Moyen-Orient) »  Jaques Franchimont (GOMAC) 480 espèces ré

Savoir plus...

Association Marocaine pour le Développement de Géoparc Jbel Bani (AMDGJB)

Association Marocaine pour le Développement de Géoparc Jbel Bani (AMDGJB)   L'AMDGJB Association Marocaine pour le Développement de Jbel Bani, en tant qu'Association Marocaine autorisation 1954-36 &

Savoir plus...

Ce que cache le cerveau d’une mouche

Ce que cache le cerveau d’une mouche Pour les non-initiés, cela ne ressemble pas à autre chose qu'à un arc-en-ciel de fils entremêlés. Mais pour les neurologues, il s'agit là d&#

Savoir plus...

Les tags en relation

Recherche du site

Recherche avancée / Spécifique

Géoparc et Recherche Scientifique

Le coins de l’étudiant

Blog Géoparc Jbel Bani

Découvrez notre escpace E-commerce


Pour commander cliquer ci-dessous Escpace E-commerce

Dictionnaire scientifique
Plus de 123.000 mots scientifiques

Les publications
Géo parc Jbel Bani

Circuits & excursions touristiques

cartothéques

Photothéques

Publications & éditions