Le Palmier-Dattier
le géoparc du jbel bani - tata

GJB

Le Palmier-Dattier

Emblématique des zones arides ou semi-arides d’Afrique du Nord, du Sahara et du Moyen Orient, le palmier-dattier est une plante cultivée qui a une importance centrale dans l’équilibre de l’écosystème des oasis sahariennes. Si les oasis naturelles sont aujourd’hui rares, on trouve de vastes palmeraies dans les régions du sud marocains qu’il s’agisse de vallées de montagnes ou du sahara.

Le Palmier-dattier ou Dattier (Phoenix dactylifera) n’est pas un arbre mais une plante monocotylédone de la famille des Arécacées (Palmiers) et de la sous-famille des Coryphoideae. Il est répandu dans toutes les zones chaudes d’Afrique du Nord, du Sahara, depuis l’atlantique jusqu’à la mer Rouge, ainsi qu’au Moyen-Orient.

Cultivé depuis 4000 ans avant notre ère, le palmier-dattier a besoin d’eau pour prospérer. Centrale au développement des vastes palmeraies, la phoeniciculture a recours à divers systèmes d’irrigation, y compris dans les oasis du Sahara, afin d’assurer la vie du palmier-dattier.

Au Maroc, on distingue 5 à 6 groupes de palmiers pour 150 variétés répertoriées : bou fuggus, bou ittob, bou su’ayr, bou sehamî, jhayl et bou skrî.

Caractéristiques du Palmier Dattier

Le palmier dattier mesure entre 15 à 30 mètres de hauteur, son tronc « Stipe » est un tronc cylindrique qui porte une couronne de feuilles appelées les palmes. Ces feuilles peuvent atteindre entre 4 à 7 mètres de longueur.

L’espèce est dioïque. Elle a pour particularité de porter des inflorescences qui sont soit mâles soit femelles, on les dénomme les « spadices ». Ces spadices sont recouverte d’une enveloppe membraneuse nommée « spathe ». La fleur femelle est composée de trois carpelles indépendants et dont un seul permet la naissance du fruit, soit de la datte.

Cette plante est unisexuée. On ne connaît toutefois véritablement son sexe qu’après 6 à 8 ans d’existence. La pollinisation est engendrée par le vent mais pour fructifier plus amplement, l’aide humaine est apparue. Ainsi, pour la reproduction aidée, les inflorescences mâles sont secouées au-dessus des inflorescences femelles. De cette pollinisation naît un délicieux fruit : la datte.

La datte apparaît sous l’apparence d’une baie dont plusieurs sont accrochées en grappe à la plante. Il s’agit d’un fruit très sucré au noyau très sec qui figure depuis la nuit des temps comme un aliment de base pour les Bédouins, nomades, et autres populations qui l’exploite.

Dans le Palmier-Dattier, tout est bon

Pour les populations oasiennes, le palmier dattier n’est pas qu’une plante fruitière, elle est utilisée aussi à de nombreux autres usages.

- Le fruit est aussi utilisé pour le miel de datte, confitures, en pâte pour les pâtisseries.

- Avec l’extraction du « legmi » soit, de la sève du palmier, qui provient du tronc mais aussi du bourgeon terminal appelé aussi  » chou palmiste » de la plante, on fabrique de l’alcool ou du vinaigre de datte.

- Le bois du palmier est un combustible apprécié là où le bois est rare.

- Les palmes sont utilisées pour la fabrication d’objets en vannerie, elles peuvent aussi recouvrir un toit, on utilise aussi le rafia de ces palmes comme ficelle et liens divers …

- Les épines des palmes peuvent être utilisée en aiguille…

Des oasis menacées

Le palmier pourrait être amplement considéré comme plante de la providence, véritable don du ciel… A ce titre, le palmier-dattier est hautement honoré et respecté. Pour les populations Arabes la datte est le symbole de l’amour conjugal, mais aussi un symbole marqué pour l’accueil, souhaiter la bienvenue et une vie prospère aux invités …

Hélas, ces dernières années, il est attaqué par un fléau destructeur : le « Bayoud ». Ce champignon tellurique, Fusarium oxysporum, s’attaque à la plante au Maroc et ailleurs. Pour lutter contre ce véritable fléau, l’homme reste très vigilant au coeur des palmeraies et créé de nouvelles variétés et espèces, beaucoup plus résistantes. Cette intervention de la science contribue à faire perdurer les multiples richesses et dons du palmier-dattier si bénéfiques aux populations parmi les plus modestes.

Dans certaines palmeraies, un autre fléau a menacé l’équilibre de l’écosystème : l’homme. La mode du palmier d’ornement et le manque de patience des habitants des villes a créé un juteux marché pour les trafiquants de palmier qui les achètent à vils prix aux pauvres agriculteurs des oasis du sud pour les revendre jusqu’à 100 fois plus cher en ville.

Source web par desert-maroc        

Imprimer l'article

Les articles en relation

Le Maroc riche en météorites A mille dollars le gramme, l’intérêt ne serait pas que scientifique

Le Maroc riche en météorites A mille dollars le gramme, l’intérêt ne serait pas que scientifique Qu’elles soient fossiles ou telluriques voire célestes, c’est indéniable, le

Savoir plus...

Oasis et anti atlas –tata

Tata est une oasis du sud marocain, elle se situe à proximité de la frontière Algérienne sur les contreforts de l’Anti-Atlas. La petite ville de Tata se trouve à 289 km au sud de la ville d&rsqu

Savoir plus...

Nomad #107 : Tissint oasis berbère mais aussi martienne (Géoparc Jbel Bani)

Nomad #107 : Tissint oasis berbère mais aussi martienne (Géoparc Jbel Bani) Terre de rencontre des nomades venus de contrées lointaines, refuge pour Charles de Foucauld et plus récemment site prisé

Savoir plus...

L’Anti-Atlas, une montagne marocaine méconnue. Découverte d’un riche patrimoine* de André Humbert & Herbert Popp

L’Anti-Atlas, une montagne marocaine méconnue. Découverte d’un riche patrimoine* de André Humbert & Herbert Popp Par Jean-François Troin Deux géographes, André Humbert (Uni

Savoir plus...

Les 20 oiseaux annonciateurs de printemps

Le Maroc par sa position géographique est un pays au carrefour des voies migratoires. Riche en biodiversité grâce aux divers types d’habitats qu’il héberge, notre pays est la patrie de centaines d&

Savoir plus...

La Flore Richement Diversifiée de Maroc, Souss Massa, Reggada : Découverte des 20 Plantes les Plus Courantes"

La Flore Richement Diversifiée de Maroc, Souss Massa, Reggada : Découverte des 20 Plantes les Plus Courantes" Dans la région de Maroc, Souss Massa, Reggada, une variété de plantes, telles que l

Savoir plus...

Anti atlas et Haut atlas

Les montagnes marocaines et leurs cimes enneigées en hiver font partie intégrante, non seulement de la géographie du pays, au même titre que le désert ou le littoral, mais aussi et surtout de son hi

Savoir plus...

#MAROC_L_oasis_porte_le_germe_du _Maroc_de_demain_et_du_monde

#MAROC_L_oasis_porte_le_germe_du _Maroc_de_demain_et_du_monde Le mot seul, oasis, résonne en soi comme la promesse d’une bienveillance qui nous serait réservée au terme d’un harassant périple,

Savoir plus...

Berbère Culture et Histoire

Berbère Culture et Histoire Les Berbères sont le peuple autochtone d’Afrique du Nord qui ont habité la côte de la terre de l’Egypte au Maroc, au moins 5.000 ans. Depuis l’invasion arabe

Savoir plus...

#MAROC_Environnement

#MAROC_Environnement  L'environnement est l'ensemble des éléments, naturels ou non, qui entourent les êtres vivants là où ils vivent. Certains éléments de l'environneme

Savoir plus...

Giec : que nous apprend le dernier rapport sur le réchauffement climatique ?

Giec : que nous apprend le dernier rapport sur le réchauffement climatique ? Si le réchauffement climatique venait à dépasser les +1,5 °C, les conséquences seraient sévères. Tant p

Savoir plus...

Liste de Géoparc mondiaux UNESCO trans-nationaux

  Liste en anglais Last updated in 2016   pays nom des geoparcs adress Austria & Slovenia Karawanken / Karavanke UNESCO Global Geopark Hauptplat

Savoir plus...

Les tags en relation

Recherche du site

Recherche avancée / Spécifique

Géoparc et Recherche Scientifique

Le coins de l’étudiant

Blog Géoparc Jbel Bani

Découvrez notre escpace E-commerce


Pour commander cliquer ci-dessous Escpace E-commerce

Dictionnaire scientifique
Plus de 123.000 mots scientifiques

Les publications
Géo parc Jbel Bani

Circuits & excursions touristiques

cartothéques

Photothéques

Publications & éditions