Étude des stations d’art rupestre ( jbel bani )
le géoparc du jbel bani - tata

Vous êtes ici : Accueil > Gravures rupestres > Divers sites > Étude des stations d’art rupestre ( jbel bani )

Étude des stations d’art rupestre ( jbel bani )

Dans  un  troisième  temps,  nous  discutons  la  question de savoir dans quelle mesure les gravures associées ausein d’un site d’art rupestre (unité spatiale) constituent un ensemble homogène ou une accumulation d’images hétérogènes.

La délimitation des stations individuelles que nous proposons  prend  comme  modèle  les  formes  naturelles  du relief.  Ce  procédé  permet,  pour  la  première  fois,  de  décrire les caractéristiques de la situation des sites. La plupart du temps, les stations sont liées aux zones exposées au soleil qui se trouvent sur des élévations marquantes ou les  cluses  qui  les  traversent.  Ils  apparaissent  surtout  sur les versants ou sur les crêtes orientées dans le sens SONE.  Les  pétroglyphes  se  répartissent  principalement  sur les zones faciles d’accès, mais surélevées par rapport aux environs.

L’analyse  de  la  composition  de  l’art  rupestre  touche l’ensemble des images gravées appartenant à une sélection représentative de 20  sites. Ces stations se répartissent  aussi  bien  sur  les  bassins  versants  des  principaux systèmes d’oueds qui descendent de l’Anti-Atlas à l’Oued Draa  que  sur  les  différentes  zones  géographiques  de  la région étudiée. Leur composition, en ce qui concerne l’art rupestre,  est  examinée  en  tenant  compte  des  trois aspects  de  l’image,  c’est-à-dire  le  représenté  (l’objet  de l’image  ou  le  motif),  le  représentant  (la  substance  de l’image, dont la technique de gravure) et la représentation (la forme visuelle de l’image, dont le contour et la perspective). Pour ce qui est des images, il faut cependant distinguer  les  figures  isolées  des  associations  de  représentations  individuelles  sur  un  même  panneau  (scène,  image non-scénique, palimpseste). Nos études de cas concrétisent les particularités individuelles des 20  stations examine  revanche,  notre  étude  comparative  explicite aussi bien les points communs que les différences remarquables  qui  caractérisent  la  composition  rupestre  des sites sélectionnés.

Les  résultats  de  l’analyse  démontrent  qu’une  station d’art  rupestre  (forme  de  relief)  est  une  unité  spatiale  au sein  de  laquelle  des  pétroglyphes  qui  se  distinguent  du point de vue thématique, technique et morphologique sont associés. Par conséquent, un site ne saurait être attribué en  bloc  au  «  Bubalin  »  («  Style  de  Tazina  »)  ou  au «  Bovidien  »,  comme  il  était  d’usage  par  le  passé.  Au contraire,  en  considération  des  techniques  de  gravure représentées,  l’on  peut  établir  une  différence  entre  les sites  composés  presque  exclusivement  d’images  poinçonnées (stations « p ») d’une part, et les stations qui présentent  une  part  dominante  de  dessins  polis  (stations « s ») de l’autre. En outre, l’art rupestre ne peut être caractérisé d’une manière adéquate par le cadre classificatoire traditionnel. Cependant, d’après les résultats, la combinaison des critères du contour et de la perspective – attributs qui participent également à caractériser un « style » – permet d’établir pour la première fois une classification pertinente de l’art rupestre du Présahara marocain.

Source web par icomos.org

Imprimer l'article

Les articles en relation

STRUCTURAL EVOLUTION OF THE ANTI-ATLAS DOMAIN :AN OVERVIEW pour Yves Missenard

STRUCTURAL EVOLUTION OF THE ANTI-ATLAS DOMAIN :AN OVERVIEW pour Yves Missenard The  Anti-Atlas represents the  most important  segments  of  the  major Pan-African  (≈0.5Ga) belt  system&

Savoir plus...

Les bienfaits du basilic

Les bienfaits du basilic Le basilic est une plante annuelle que l'on peut cultiver facilement en pot ou en pleine terre. En été, il égaiera vos salades de tomates. Découvrez les bénéfices

Savoir plus...

Patrimoine : Des artisans marocains en Afrique du Sud

Patrimoine : Des artisans marocains en Afrique du Sud Dans la ville sud-africaine de Durban, un projet de transformation d’une église en mosquée a nécessité de faire appel à l’expertise

Savoir plus...

Les accacias du Maroc

Acacias du Maroc Au Maroc, quatre « acacias » existent à l’état spontané: Acacia gummifera, Acacia raddian, Acacia ehrenbergiana et Acacia albida. L’Acacia gummifera « gommier du Maro

Savoir plus...

Le Drâa, à travers les gravures rupestres

Le Drâa ( Sud marocain ), à travers les gravures rupestres Les gravures rupestres sont une matière première très riche et qui permet d’écrire l’histoire. Ces documents rupestres qu

Savoir plus...

Le curcuma fait ce que la chimio ne peut pas faire: il bloque naturellement la croissance du cancer

Le curcuma fait ce que la chimio ne peut pas faire: il bloque naturellement la croissance du cancer Le curcuma est une ancienne médecine ayurvédique qui a été utilisée pendant des siècles dan

Savoir plus...

Biodiversité : découverte de 163 nouvelles espèces le long du Grand Mékong

Biodiversité : découverte de 163 nouvelles espèces le long du Grand Mékong Le bassin du Grand Mékong n'a pas encore livré tous ses secrets. De nombreuses nouvelles espèces y sont d

Savoir plus...

Curcumine

Curcumine La curcumine est un pigment de la famille des polyphénols qui donne sa couleur jaune au curcuma, une épice présente dans le curry indien. Le curcuma est aussi appelé "safran des Indes".

Savoir plus...

Spéléologie

Spéléologie La spéléologie est l'activité consistant à explorer, étudier, cartographier ou visiter des cavités souterraines. Ce terme désigne à la fois la prat

Savoir plus...

Des corbeaux ont appris à fabriquer des outils complexes tout seuls

Des corbeaux ont appris à fabriquer des outils complexes tout seuls Les chercheurs pensaient que cette aptitude était l'apanage des Hommes... et des grands singes. Mais une équipe internationale rév&eg

Savoir plus...

Le rôle de l'artisanat marocain dans la promotion du tourisme

Le rôle de l'artisanat marocain dans la promotion du tourisme Qui sommes nous? A quoi s'intéresse -t- on ? L'artisanat marocain présente  une force d'admiration qui  fascine aussi bien

Savoir plus...

Les Moussems et les Manifestations sociales et culturelles

Les Moussems et les Manifestations sociales et culturelles Le moussem n’est pas que chevauchées et agapes, foules colorées, danses artistiques, ais il constitue aussi l’événement régiona

Savoir plus...

Les tags en relation

Recherche du site

Recherche avancée / Spécifique

Géoparc et Recherche Scientifique

Le coins de l’étudiant

Blog Géoparc Jbel Bani

Découvrez notre escpace E-commerce


Pour commander cliquer ci-dessous Escpace E-commerce

Dictionnaire scientifique
Plus de 123.000 mots scientifiques

Les publications
Géo parc Jbel Bani

Circuits & excursions touristiques

cartothéques

Photothéques

Publications & éditions