Projection de courts documentaires sur le patrimoine culturel de la ville de Tata (Géoparc Jbel Bani)
le géoparc du jbel bani - tata

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine et culture > Définitions - Patrimoine culturel > Projection de courts documentaires sur le patrimoine culturel de la ville de Tata (Géoparc Jbel Bani)

GJB

Projection de courts documentaires sur le patrimoine culturel de la ville de Tata (Géoparc Jbel Bani)

La ville de Tata a accueilli samedi 06/10/2017 une projection de huit courts documentaires réalisés par des jeunes de la région sur le riche patrimoine culturel de cette zone oasienne.

Ce groupe de 14 jeunes ont bénéficié d’une formation sur les techniques audiovisuelles dans le cadre d’un projet de l’organisme « Macropédia » appuyé par l’UNESCO et NET MED YOUTH, avec le soutien de la province de Tata et le Ministère de la Culture, indiquent les organisateurs dans un communiqué.

Les courts documentaires ont illustré la richesse culturelle de cette zone oasienne avec ses gravures rupestres, sa poterie, le travail d’argent, sa musique d’Ahwach. La province de Tata compte, selon les recherches du département du Patrimoine culturel du ministère de la Culture, plus de 600 références en patrimoine matériel et immatériel.

En marge de l’événement prévu au complexe culturel de la ville, le photographe Youness Miloudi a présenté son exposition itinérante « Last tribes » qui s’étale jusqu’au 12 octobre courant.  Selon le communiqué des organisateurs, une formation de dix jours alliant recherche de sujets, tournage et montage, a été dispensée aux jeunes avec l’objectif de mettre les techniques audiovisuelles au service de la sauvegarde du patrimoine culturel local.  « L’UNESCO soutient Marocopédia dans le cadre de son programme NET-MED Youth financé par l’Union européenne, comme modèle innovant d’engagement civique des jeunes pour protéger et promouvoir leurs patrimoines culturels », souligne la même source.  S’agissant de l’exposition en plein air « Last Tribe », elle fait escale à Tata après Marrakech, Arles et Paris. Il s’agit d’une sélection de portraits documentaires réalisée par Youness Miloudi entre 2010 et 2016, pour mettre en lumière les dernières tribus primitives perpétuant un mode de vie ancestral depuis des siècles : les Mentawais d’Indonésie, le peuple de la vallée d’Omo d’Éthiopie, les Boras d’Amazonie et les Massaïs de la Tanzanie.

Le 9 Octobre 2017

Source web Par : mincom

Imprimer l'article

Les articles en relation

Ce Maroc que les touristes connaissent mieux que nous ! (Géoparc Jbel Bani)

Ce Maroc que les touristes connaissent mieux que nous ! (Géoparc Jbel Bani) Au Maroc, il existe des destinations rarement mentionnées dans les guides touristiques et que seuls quelques initiés fréquentent.

Savoir plus...

Ahwach, la tradition amazighe (Géoparc Jbel Bani)

Ahwach, la tradition amazighe (Géoparc Jbel Bani) Ahwach représente l’une des grandes traditions de danses amazighes au Maroc. C’est un art purement rural, une danse collective mixte. Il est présent p

Savoir plus...

Ahwach, un art authentique qui s’est folklorisé…

Ahwach, un art authentique qui s’est folklorisé… Ce n’est pas uniquement une danse. C’est un art millénaire ancré dans le temps et la mémoire artistique collective marocaine. Da

Savoir plus...

Patrimoine & Héritage

Patrimoine & Héritage Le programme Patrimoine & Héritage a pour objectifs de mettre en exergue l’identité culturelle du Maroc à travers la structuration et la valorisation du patrimoine mat&

Savoir plus...

Les Sciences de la Terre

Les Sciences de la Terre Les sciences de la Terre regroupent les sciences dont l'objet est l'étude de la Terre (lithosphère, hydrosphère et atmosphère) et d

Savoir plus...

Convergence promotionnelle entre le tourisme et l’artisanat

Convergence promotionnelle entre le tourisme et l’artisanat Le tourisme et l’artisanat sont appelés à développer davantage d’harmonie et de synergie. Un projet de création et de promot

Savoir plus...

Errachidia: Introduction de 100 gazelles dorcas

Errachidia: Introduction de 100 gazelles dorcas   (Source : ecologie.ma)      Ce 10 Janvier, Le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification (HCEDLCD) a r&

Savoir plus...

A la découverte des gravures rupestres entre Ouarzazate et Zagora (Géoparc Jbel Bani)

A la découverte des gravures rupestres entre Ouarzazate et Zagora (Géoparc Jbel Bani) Mettre le pied une deuxième fois sur le sol marocain répondait pour nous cinq à une soif de mieux connaîtr

Savoir plus...

Jebel Irhoud, "berceau de l'humanité" classé patrimoine national marocain (Géoparc Jbel Bani)

  Jebel Irhoud, "berceau de l'humanité" classé patrimoine national marocain (Géoparc Jbel Bani) Le site de Jebel Irhoud, devenu le nouveau "berceau de l'humanité" depuis

Savoir plus...

#MAROC_Les_arts_populaires_à_Ouarzazate et sa région

#MAROC_Les_arts_populaires_à_Ouarzazate et sa région Le terme folklore a été introduit en 1846 par l'anglais William Thoms, en remplacement de l'ancienne formule « popular antiquities »

Savoir plus...

Haro aux fouilles archéologiques illégales

Haro aux fouilles archéologiques illégales Le ministère de la Culture et de la Communication hausse la voix contre les fouilles archéologiques illégales pour mettre fin à l’anarchie qui

Savoir plus...

Le patrimoine culturel marocain

Le patrimoine culturel marocain Titre Le patrimoine culturel marocain Le Maroc dispose d'un patrimoine culturel et civilisationel riche et diversifié. Chaque région possède ses particularités, contr

Savoir plus...

Les tags en relation

Recherche du site

Recherche avancée / Spécifique

Géoparc et Recherche Scientifique

Le coins de l’étudiant

Blog Géoparc Jbel Bani

Découvrez notre escpace E-commerce


Pour commander cliquer ci-dessous Escpace E-commerce

Dictionnaire scientifique
Plus de 123.000 mots scientifiques

Les publications
Géo parc Jbel Bani

Circuits & excursions touristiques

cartothéques

Photothéques

Publications & éditions