Point chaud
le géoparc du jbel bani - tata

GJB

Point chaud

En géologie, un point chaud est un endroit à la surface d'une planète qui a une activité volcanique régulière résultant de l'arrivée en surface de diapirs mantelliques issus de zones fixes où la température serait plus élevée par rapport aux autres zones de même profondeur. Les matériaux présents dans ces zones se retrouveraient moins denses, et s'élèveraient donc sous l'effet de la poussée d'Archimède. Plusieurs théories s'affrontent au sujet de la profondeur de ces zones et des raisons qui les rendent instables, provoquant la formation de diapirs.

reunion-panache Schéma montrant le panache mantellique existant sous l'île de la Réunion. À certains endroits de notre planète, des roches très chaudes (mais solides) montent de la profondeur : c'est un « panache ». La vitesse est faible (environ 1 dm/an), mais le volume est grand (des dizaines de kilomètres cubes). Une fois sous la partie très solide (la lithosphère), une partie de ces roches fond ; le reste se refroidit un peu et redescend. Le liquide, plus léger (c'est le magma), monte et s'accumule dans des réservoirs (les chambres magmatiques). © Philippe Mairine, Adaptation des programmes à l'océan Indien (APOI)

Les points chauds pour expliquer des phénomènes volcaniques

La notion de point chaud remonte à strictement parler aux idées avancées par John Tuzo Wilson en 1963. Mais dans le cadre de la tectonique des plaques, on la confond souvent avec celle de panache mantellique introduit par Jason Morgan en 1971. Dans les deux cas, elle permet d'expliquer des phénomènes volcaniques particuliers. En effet, la principale motivation de leur introduction a été de donner une explication à l'existence des îles volcaniques d'Hawaï. La dérive des plaques tectoniques entraînant la lithosphère au-dessus des sources des diapirs, les points chauds créent des alignements volcaniques à la surface terrestre, comme l'archipel des îles Hawaï-Empereur, l'archipel des Marquises, des îles de la Société, etc.

Selon Jason Morgan, les points chauds prendraient leur origine à la base du manteau, juste au-dessus de l'interface noyau-manteau. Mais d'autres explications sont avancées, comme on peut le voir sur ce site consacré aux panaches mantelliques.

Source web par : futura-sciences

Imprimer l'article

Les articles en relation

La tectonique des plaques existerait depuis au moins 2,1 milliards d'années

La tectonique des plaques existerait depuis au moins 2,1 milliards d'années Des roches appelées éclogites trouvées en Afrique témoignent de l'existence d'une tectonique des plaques il y

Savoir plus...

Le point chaud de La Réunion révèle la géologie de la Terre primitive

Le point chaud de La Réunion révèle la géologie de la Terre primitive Une relique de la Terre primitive se cache sous La Réunion. Cette île volcanique est installée au-dessus d'un p

Savoir plus...

Rift africain : le continent se sépare en deux

Rift africain : le continent se sépare en deux Une cassure de plusieurs kilomètres est apparue récemment au Kenya, apportant une nouvelle preuve concrète que le continent africain est en train de se s&eacu

Savoir plus...

La formation des minéraux

Les minéraux se forment dans des conditions physiques particulières. Il existe plusieurs types de roches sur Terre (voir Paléontologie - la fossilisation), et chacun de ces types possède des minéraux c

Savoir plus...

Pourquoi y a-t-il des volcans sur Terre ?

Pourquoi y a-t-il des volcans sur Terre ? Les volcans sont les manifestations visibles de l'activité interne de la Terre. Ils se forment lorsque du magma d'origine plus ou moins profonde arrive à la surface du g

Savoir plus...

La métallogénie pour les nuls… Comment former un gisement?

La métallogénie pour les nuls… Comment former un gisement? C’est la question à laquelle doit répondre la métallogénie. Cette discipline est relativement récente dans les u

Savoir plus...

La météorite du Sahara vient bien de Mars

La météorite du Sahara vient bien de Mars Un fragment de 28,5 g de la météorite martienne de Tissint. Crédit : J.-L. Dauvergne/Ciel et Espace Photos. Ciel & Espace vous l'annonçait

Savoir plus...

Rabat: journée nationale du patrimoine géologique du Maroc

Rabat: journée nationale du patrimoine géologique du Maroc Des experts en géologie, des universitaires et des personnalités du monde associatif ont appelé, ce mardi 14 novembre à Rabat, &agra

Savoir plus...

Scincus scincus, le poisson du Désert

Egalement connu sous le nom de poisson des sables, poisson du désert ou de lézard des sables, le Scincus scincus (scinque) est un reptile qui mesure jusqu’à 25 cm de longueur. Parfaitement adapté au cli

Savoir plus...

Nyiragongo : l'étonnant travail des géologues sur le lac de lave

Nyiragongo : l'étonnant travail des géologues sur le lac de lave Olivier Grunewald, photographe de la nature, a suivi des géologues aventureux sur les bords du lac de lave du volcan Nyiragongo, en Répu

Savoir plus...

Les lunes de Jupiter seraient nées sous l'influence de Saturne

Les lunes de Jupiter seraient nées sous l'influence de Saturne Comment sont nées les grandes lunes de Jupiter découvertes par Galilée ? Io, Europe, Callisto et Ganymède pourraient devoir leur ex

Savoir plus...

Les tags en relation

Recherche du site

Recherche avancée / Spécifique

Tectonique Des Plaques Et Volcanologie

Tectonique Des Plaques Volcanologie

Géoparc et Recherche Scientifique

Le coins de l’étudiant

Blog Géoparc Jbel Bani

Découvrez notre escpace E-commerce


Pour commander cliquer ci-dessous Escpace E-commerce

Dictionnaire scientifique
Plus de 123.000 mots scientifiques

Les publications
Géo parc Jbel Bani

Circuits & excursions touristiques

cartothéques

Photothéques

Publications & éditions