Géoparc Jbel Bani Un Levier pour un Développement Durable, Inclusif, et Scientifiquement Valorisé
le géoparc du jbel bani - tata

Vous êtes ici : Accueil > Définition des Géoparc > Commission Nationale Marocaine des Géoparcs Mondiaux de l’UNESCO (CNMGMU) > Géoparc Jbel Bani Un Levier pour un Développement Durable, Inclusif, et Scientifiquement Valorisé

Géoparc Jbel Bani
Un Levier pour un Développement Durable, Inclusif,

et Scientifiquement Valorisé

 

Au cœur du Sud Marocain, le Géoparc Jbel Bani émerge comme une initiative dynamique ancrée dans le tissu professionnel, s'engageant à accompagner un partenariat entre population et les élus locaux provinciaux et régionaux. Cette entreprise visionnaire a pour objectif la création de plus de 10 000 emplois inclusifs et intégrés, mettant l'accent sur une convergence harmonieuse entre les Sciences de la Terre avec le Géo-éco tourisme, l'artisanat et dans le respect des Sciences Humaines un soutien particulier au tissu coopératif féminin et aux jeunes.

Conçu par l’Association Marocaine de Développement du Géoparc Jbel Bani (AMDGJB) et autorisée sous N°1954-36 Tata par des fondateurs convaincus, pour gérer ce territoire il y a plus d'une décennie, ce projet ambitieux met en lumière ces régions comme Paradis des géologues, et des photographes avec son riche patrimoine local. À travers un marketing territorial dédié à un territoire délimité par le Jbel Bani et l’Anti Atlas, cette initiative cherche à revitaliser et valoriser cette région aux multiples facettes, tout en plaçant la valorisation scientifique au cœur de ses préoccupations appuyée de projets pilotes en éco tourisme pour le co-financer !

Le territoire du Jbel Bani, abritant une population de 4 737 000 personnes, se trouve aujourd'hui confronté à l'exode rural du fait du stress hydrique. En réponse à cette réalité, l’AMDGJB propose des plans d'actions axés sur des formes de développements inclusifs, intégrés et durables, incluant une valorisation active du domaine scientifique.

La durabilité occupe une place centrale, visant à valoriser les capacités touristiques territoriale dans un cadre vernaculaire. Ce paradigme est également essentiel pour offrir des opportunités d'emplois aux jeunes diplômés grâce à l'adaptation des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication (NTIC).

Signé: Patrick SIMON Président de l’AMDGJB

 

 

A.M.D.G.J.B
Association Marocaine de Développement du Géoparc Jbel Bani
Autorisation 1954-36 – Tata –Siège : Douar Indfiane BP221 – Dar Infiane – 84000 – Tata

GSM : +212.661610170 Fax : +212.528802104 Courriel : amdgjb9340@gmail.comsimon.patrick9340@gmail.com
Projets Pilotes de L’AMDGJB, Dar Infiane Tata et ses Annexes de Tissint - Territoire Soutenable du Géoparc Jbel Bani (TSGJB)
www.portailsudmaroc.com -- www.geoparcjbelbani.comwww.guidenumerique-sudmaroc.com

 

Imprimer l'article

Les articles en relation

La mangouste Ichneumon (نمس)

La mangouste Ichneumon (نمس) Le rat des pharaons (Herpestes ichneumon en latin, نمس en Darija ), mangouste d’Égypte ou mangouste ichneumon est une espèce de petit mammifère carnivore, qui depuis touj

Savoir plus...

Découverte. Sur les traces des dinosaures d’Anza Beach, près d'Agadir

Des empreintes de dinosaures carnivores et de reptiles volants, vieux de 85 millions d'années, ont été retrouvés sur la plage d'Anza près d'Agadir. Les détails. C’est offici

Savoir plus...

Les accacias du Maroc

Acacias du Maroc Au Maroc, quatre « acacias » existent à l’état spontané: Acacia gummifera, Acacia raddian, Acacia ehrenbergiana et Acacia albida. L’Acacia gummifera « gommi

Savoir plus...

Voyager 2 serait proche de la frontière avec l'espace interstellaire

Voyager 2 serait proche de la frontière avec l'espace interstellaire Partie de la Terre, il y a déjà 41 ans, la sonde Voyager 2 pourrait bientôt entrer dans l'espace interstellaire. Il y a six ans,

Savoir plus...

Monument : L’arche de Legzira n’est plus

Monument : L’arche de Legzira n’est plus Alors qu’elle figurait sur toutes les brochures touristiques, l’une des principales arches rocheuses de la plage de Legzira, près de Sidi Ifni, s’est r&eac

Savoir plus...

FAO: Pourquoi le cactus devrait être une "culture essentielle" au Maroc

FAO: Pourquoi le cactus devrait être une "culture essentielle" au Maroc Durant les périodes de sécheresse ou dans les zones arides, le cactus et la figue de Barbarie devraient constituer un atout pr&eacu

Savoir plus...

LE SITE DU JBEL IRHOUD

LE SITE DU JBEL IRHOUD LE SITE DU JBEL IRHOUD Ce site est désormais connu mondialement en raison de l’importance des découvertes archéologiques qui y ont été faites. Celles-ci début&egr

Savoir plus...

ONU: 2017, dans le Top 3 des années les plus chaudes de l'histoire

ONU: 2017, dans le Top 3 des années les plus chaudes de l'histoire L’OMM, l’Organisation météorologique mondiale révèle ce lundi 6 novembre que "marquée par des ph&eacut

Savoir plus...

Trek dans les dunes de Merzouga et la palmeraie de Skoura au Maroc

Trek dans les dunes de Merzouga et la palmeraie de Skoura au Maroc Aux portes du désert du Sahara se trouvent les dunes de Merzouga. C'est l'un des deux plus grands ergs du Maroc avec celui de Chegaga mais c'est ic

Savoir plus...

L’Anti-Atlas marocain

L’Anti-Atlas marocain   L’Anti-Atlas  marocain  constitue  le  domaine structural  majeur  du  Sud  du  Maroc (Figure  I-3).  Il  s’agit  d&rs

Savoir plus...

Les éclipses de Soleil ont permis de grandes découvertes scientifiques

Les éclipses de Soleil ont permis de grandes découvertes scientifiques Depuis plus de 2.000 ans, les éclipses de Soleil ont permis des bonds de géant en astronomie. Par des méthodes astucieuses, des

Savoir plus...

Les tags en relation

Recherche du site

Recherche avancée / Spécifique

Géoparc et Recherche Scientifique

Le coins de l’étudiant

Blog Géoparc Jbel Bani

Découvrez notre escpace E-commerce


Pour commander cliquer ci-dessous Escpace E-commerce

Dictionnaire scientifique
Plus de 123.000 mots scientifiques

Les publications
Géo parc Jbel Bani

Circuits & excursions touristiques

cartothéques

Photothéques

Publications & éditions