Comment le caméléon change-t-il de couleur ?
le géoparc du jbel bani - tata

Vous êtes ici : Accueil > Faune du Jbel Bani et de l'Anti Atlas > Faune de TSGJB - AMDGJB et de l'Anti-Atlas > Comment le caméléon change-t-il de couleur ?

Comment le caméléon change-t-il de couleur ?

Le caméléon est célèbre pour sa capacité à changer de couleur et à se camoufler dans son environnement. Mais comment fait-il ?

Les caméléons disposent de plusieurs méthodes pour changer leur coloration. Ils utilisent habilement les pigmentaires de leur derme : les chromatophores.

Les chromatophores du caméléon

Le caméléon dispose de plusieurs types de chromatophores, chacun contenant un pigment différent :

- les caroténoïdes des érythrophores sont responsables des couleurs rouge et orange ;

- les ptéridines des xanthophores colorent la peau en jaune ;

- la mélanine des mélanophores donne les tons noirs et bruns.

Les iridophores, ou guanophores, produisent une coloration « structurelle ». Des nanocristaux de guanine, organisés en couches, réfléchissent différemment les longueurs d'onde de la lumière. Ils produisent ainsi des tonalités flamboyantes.

cameleon-panthere Le caméléon panthère (Furcifer pardalis) est originaire de Madagascar. © mbridger68, fotolia

Comment le caméléon change-t-il de couleur?

Pour les changements de couleur des teintes sombres, la contraction de petits muscles déforme les cellules pigmentaires, modifiant la distribution des pigments à l'intérieur des chromatophores. Concentrés, ces pigments forment seulement un petit point peu visible, tandis que dispersés, ils sont bien visibles.

En 2015, des chercheurs suisses ont démontré chez certaines espèces, comme le caméléon panthère, un contrôle de la disposition géométrique des nanocristaux, à l'échelle microscopique, dans les iridophores. (Voir l'article de Nature et le communiqué de l'université de Genève.) Il en existe deux couches.

La première couche réfléchit normalement le bleu. Mais quand l'animal est excité, ce réseau de cristaux se relâche et réfléchit aussi le rouge et le jaune.

La seconde couche, plus profonde, porte des cristaux un peu plus gros, qui réfléchissent les infrarouges. Le contrôle de ce réseau cristallin sert, lui, à la régulation thermique du caméléon.

Pourquoi change-t-il de couleur?

Le camouflage est l'explication la plus souvent avancée. C'est le cas particulièrement chez certaines espèces.

La cause la plus fréquente est le changement d'humeur : stress, peur ou excitation sexuelle devant un partenaire possible ou un concurrent probable.

Source Web: futura-sciences

Imprimer l'article

Les articles en relation

Les 8 serpents marocains potentiellement dangereux (sur 25 espèces)

De nos jours, les gens peuvent se promener un peu partout dans la nature sauvage marocaine sans vraiment avoir à craindre d’être attaqués par des animaux. Il est malheureusement fini le temps où des r&ea

Savoir plus...

Artisanat Marocain

Artisanat Marocain L'artisanat marocain fait partie du patrimoine national marocain , il est la formule d'un art principalement populaire maintenu au cours des décennies, conçu dans les matières d'ori

Savoir plus...

Les fossiles du Crétacé : un riche patrimoine à découvrir et à protéger

Les fossiles du Crétacé : un riche patrimoine à découvrir et à protéger Au Maroc, les fossiles du Crétacé sont présents le long d'une falaise s'étendant su

Savoir plus...

La vipère à cornes

La vipère à cornes (Cerastes cerastes) est un serpent qui appartient à la famille des «Viperidae ». Elle vit dans les déserts d’Afrique du nord et du Moyen-Orient. Elle doit son nom aux d

Savoir plus...

Des scientifiques espagnols à la recherche des derniers Guépards du Maroc

Une équipe de scientifiques espagnols s’est lancée à la recherche des derniers guépards du Sahara, espèce qui n’a pas été aperçue depuis des décennies dans cette

Savoir plus...

Un exemple d’analyse-étude, de requalification et sauvegarde du patrimoine culturel et architectural de l’oasis de Figuig

Un exemple d’analyse-étude, de requalification et sauvegarde du patrimoine culturel et architectural de l’oasis de Figuig Monsieur Maurizio CAFAREllI, Directeur du programme Restauration du patrimoine de l’Or

Savoir plus...

FDLS : les bébés animaux les plus craquants en diaporama

FDLS : les bébés animaux les plus craquants en diaporama La science, c'est aussi la vie. Et quoi de plus représentatif de la vie que ses débuts ? Futura vous propose une pause tendresse dans le parcour

Savoir plus...

Aidez la Nasa à nommer cet étonnant astéroïde

Aidez la Nasa à nommer cet étonnant astéroïde Aux confins du Système solaire, à plus de 6,5 milliards de kilomètres de la Terre, l'énigmatique 2014 MU69 attend son surnom. La

Savoir plus...

Plantes d’intérieur : conseils et astuces pour l'entretien

Plantes d’intérieur : conseils et astuces pour l'entretien Un intérieur verdoyant et agrémenté de fleurs, c'est agréable. Mais maintenir ses plantes vertes en vie est parfois dé

Savoir plus...

Voie lactée : Gaia révèle une collision géante avec une autre galaxie il y a 10 milliards d'années

Voie lactée : Gaia révèle une collision géante avec une autre galaxie il y a 10 milliards d'années La révolution apportée par les données astrométriques de la mission

Savoir plus...

Herpétologie

Herpétologie Le terme herpétologie est hérité du grec ancien herpeton qui signifie « qui rampe ». Ainsi l'herpétologie est le domaine de la biologie qui étudie les reptiles et

Savoir plus...

Les tags en relation

Recherche du site

Recherche avancée / Spécifique

Géoparc et Recherche Scientifique

Le coins de l’étudiant

Blog Géoparc Jbel Bani

Découvrez notre escpace E-commerce


Pour commander cliquer ci-dessous Escpace E-commerce

Dictionnaire scientifique
Plus de 123.000 mots scientifiques

Les publications
Géo parc Jbel Bani

Circuits & excursions touristiques

cartothéques

Photothéques

Publications & éditions